Veille à la maison, épisode n°1 : Joëlle

Réseau pro

Comme promis, voici la 1ère interview de notre série "le confinement et vous" réalisée par le Secteur Veille & Recherche sur Internet. Dans ces vidéos, des professionnels de l'information partagent avec vous leur expérience du télétravail pendant le confinement et leurs ressentis.

Cette semaine, Hélène Jaffrédou interviewe Joëlle, chargée de veille scientifique et concurrentielle dans une entreprise du domaine de la chimie.

Dès la première semaine de confinement, Joëlle a mis en place des formations à distance pour aider les chercheurs qui étaient confinés à optimiser leurs recherches dans les bases de données. Elle explique dans cet entretien le type de webinaire qu'elle a mis en place, la façon dont elle les a organisés, et les retours qu'elle a eus des chercheurs.

Une initiative qui a rencontré un grand succès et qui pourrait bien inspirer d'autres veilleurs !
 

 

Commentaires

Portrait de Chantal pasquier
Posté par Chantal pasquier mar, 05/26/2020 - 10:14

Bonjour,

Merci beaucoup pour ce partage d'expérience et merci à Joëlle !

j'ai également en projet de réaliser des webinaires pour mes collègues et j'aurais aimé savoir avec quelle plateforme ou quelle application Joëlle a travaillé pour construire ses webinaires (webikeo ? autre ?) et si ce support a eu un coût pour l'entreprise, quel a été le montant de la "facture" ?

Merci encore !

Catherine Le Jeune

Portrait de joelle girard
Posté par joelle girard mar, 05/26/2020 - 11:22

Bonjour,

J'ai simplement utilisé l'outil de webconférence Google meet, en partageant mon écran, et en faisant une démo en ligne. J'avais demandé aux participants de couper micros et caméras  et d'utiliser le tchat pour poser des questions. La démo durait entre 30 et 45 mn, ce qui laissait 15 mn ensuite pour ouvrir les micros et poser des questions.

Le webinaire en live me semblait plus convivial qu'un webinaire enregistré, et permettait à mes collègues d'échanger avec moi. J'ai proposé 2 à 3 sessions par base de données. Cela a nécessité plus de temps pour moi (1h/outil.session)  mais l'échange humain me semblait important en ces périodes d'isolement.

J'ai complété ces webinaires avec des aide-mémoires, disponibles en version pdf, présentant les principales fonctionnalités des bases à partir de copies d'écran.