#REPLAY Google en sait-il plus que l'INSEE ? (AFSE)

 

Conférence organisée le 18 nov 2020 par l'Association Française de Science Economique (AFSE).
Début de l'intevention "Google en sait-il plus que l'INSEE ?" à 22'40.

Modérateur : Vittori Jean-Marc (Editorialiste Les Echos)

Intervenants :

  • Cot Annie (Professeur de Sciences économiques )
  • Lopez-Villavicencio Antonia (Professeur d'économie, Université Paris Nanterre)
  • Tavernier Jean-Luc (Directeur général de l’Insee)

Présentation

Les évolutions technologiques entraînent une inflation des traces numériques des activités humaines, dans des champs de plus en plus étendus. Les volumes de données enregistrées par les entreprises, notamment les GAFAM, sont considérables. Ces données présentent deux attraits : leur disponibilité rapide et leur homogénéité, au moins apparente, d'un pays à l'autre. On a vu le succès de Google Mobility pour mesurer la désaffection des consommateurs pour les centres commerciaux au cours de la crise sanitaire par exemple.

La statistique publique s’est organisée dans un contexte historique où seule la puissance publique disposait de la capacité à collecter de l’information à l’échelle d’une nation. La révolution numérique vient défier cette prérogative.

La statistique publique, Insee en tête, peut et doit naturellement tirer avantage des opportunités nouvelles qui s'ouvrent. Elle a commencé à le faire, avec un effort et un discernement accrus depuis l'émergence de la pandémie pour suivre l'ampleur des chocs en temps réel.

Mais les missions de la statistique publique ne se réduisent pas à cela ; elle reste et restera incontournable dès lors qu’il s’agit de rendre compte de phénomène économiques et sociaux complexes, de mesurer l'activité économique ou de la distribution des revenus dans un cadre cohérent, de produire de l’information représentative de l'ensemble de la population française ou encore d’éclairer le débat public.

En savoir plus

Thématiques: 
like
2