×

Message d'erreur

La création de ce type de contenu est réservée aux bénévoles.

Le Groupe Emploi, ça a changé quoi pour vous ?

Emploi

TEMOIGNAGES - Quand les adhérent.e.s trouvent un emploi grâce à l'ADBS

 

Anne-Chantal, bibliothécaire à l’UCO, Angers :

“Je n’ai jamais cessé d’adhérer à l’ADBS même lorsque j’étais en congé parental, cela me permettait de garder un pied dans le monde professionnel. C’est lors d’une journée d’étude à Poitiers que j’ai rencontré une future collègue. Après avoir échangé toute la journée sur le métier, elle m’a suggéré de postuler à l’UCO. Et cela fait 10 ans que ça dure…”.

 

Géraldine, bibliothécaire :

“De simple adhérente à membre du bureau, je participe aujourd’hui activement à la veille emploi de l’ADBS. Cette veille permet aux adhérents de recevoir en avant-première des offres d’emploi envoyées par les membres de notre réseau ainsi que des offres variées autour du domaine de l’information et de la documentation. C’est d’ailleurs comme cela que j’ai osé postuler à un poste de bibliothécaire communale. La réactivité, l’audace et le réseau sont les maîtres-mots d’une recherche d’emploi efficace !”

 

Sophie, documentaliste :

L’ADBS a été très utile à mon parcours professionnel dès que j’ai débuté mes études de  documentaliste et bien après : Si mes souvenirs sont bons, lors de mon cursus, j’ai pu trouver un second stage dans une école d’ingénieur via la liste de diffusion de l’ADBS en 2007. Puis un premier poste de documentaliste au sein d’un GIP à Nantes pendant 1 an. Ensuite, après avoir travaillé dans un centre d’archives, j’ai pu retrouver un autre poste de documentaliste à Angers,  au sein d’une association (mon poste actuel depuis 2009). Ce poste avait été diffusé dans les offres d’emploi de l’ADBS par mon prédécesseur documentaliste. Comme quoi le réseau ADBS est créateur de véritables opportunités.

 

C., documentaliste :

Adhérente à l’ADBS depuis plusieurs années, je me suis installée à Nantes en juin 2016. Dès mon arrivée, j’ai pris contact avec l’ADBS en région Pays de la Loire car je connaissais très peu de documentalistes sur Nantes. J’ai appris qu’une veille sur les offres d’emplois en information-documentation était effectuée chaque semaine et cette veille a été un soutien important à ma recherche d’emploi. Je ne me sentais plus isolée. Cette lettre de veille très réactive envoyée deux fois par semaine m’a permis de postuler et d’effectuer deux missions très intéressantes de juin 2017 à août 2018. J’ai même participé à cette veille temporairement et c’est un long travail de repérage et de mise en forme de l’information mais j’estime que c’est une aide importante pour un demandeur d’emploi. Merci au groupe emploi et à ses animatrices !