L’Université de Lorraine, le CHRU de Nancy et la Métropole du Grand Nancy engagés dans un projet de Datacenter mutualisé

L'activité des établissements publics et des collectivités territoriales nécessite le déploiement de moyens informatiques et de communication conséquents ainsi que des capacités d'hébergement de ces matériels. Actuellement, l'Université de Lorraine (UL) dispose d'un Datacenter principal, hébergeant les ressources numériques de l'université, ainsi que celles de ses partenaires, notamment la Métropole du Grand Nancy. Le CHRU, quant à lui dispose d'un Datacenter principal, localisé sur le site de l'hôpital Marin (Nancy), hébergeant les ressources numériques nécessaires au fonctionnement de son Système d'Information.

Aujourd’hui, face à l’évolution forte du besoin (déploiement de nouveaux services numériques, augmentation du volume des données, nécessité d'assurer un haut niveau de continuité de service, etc.) les salles existantes ne permettent plus de répondre de façon pérenne aux exigences d’hébergement informatique. Les 3 entités souhaitant moderniser, optimiser, sécuriser et anticiper l'obsolescence de leurs infrastructures actuelles, ont décidé de mutualiser l’hébergement de leurs infrastructures au sein d'un Datacenter unique : le Datacenter Mutualisé Lorrain (DCML).

L’UL a été désignée maître d’ouvrage du projet d’aménagement. Le futur Datacenter sera localisé sur la commune de Vandœuvre-lès-Nancy, au sein du campus Jean Zay, propriété du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) dans le bâtiment Apollo de l'architecte Jean Nouvel. L’objectif est de disposer d'un niveau de service renforcé et adapté aux besoins, notamment pour préserver et améliorer l'accès aux services numériques publics et maintenir le fonctionnement quotidien des établissements concernés.

Pour en savoir plus : Factuel

like
0