×

Message d'erreur

La création de ce type de contenu est réservée aux bénévoles.

Portrait de pro : Juliane Casier

Emploi

"Ma mission : créer une culture web 2.0"


Après un diplôme d'ingénieur en géologie obtenu en 2003, Juliane Casier a pris une année sabbatique pour se consacrer à la mise en place de sites Internet dans le milieu associatif. Elle a suivi ensuite les cours du master 2 en ingénierie documentaire de Toulouse. Depuis le mois de septembre 2007, elle travaille à la Cité de l'eau, créée par le Syndicat interdépartemental pour l'assainissement des eaux de l'agglomération parisienne (SIAPP).
 

Pourquoi avoir abandonné l'idée de devenir géologue ?

Lors d'un stage long en ingénierie, l'aspect documentaire m'avait immédiatement attiré, tout particulièrement des applications comme les systèmes de gestion des contenus. Quand j'ai terminé cette formation, j'ai voulu approfondir ces techniques, tout d'abord en les mettant en pratique dans des sites web créés pour plusieurs associations, puis en suivant une formation pour mieux les maîtriser.
 

Votre profil a dû séduire des employeurs assez rapidement, j'imagine...

La Cité de l'eau, centre de formation aux métiers de l'eau, a voulu d'emblée privilégier les outils du web 2.0. Toute jeune diplômée, je maîtrisais bien ces techniques qui m'ont toujours paru devoir faire partie intégrante d'un site web. C'est sans doute ce profil et bien sûr aussi ma double compétence, en documentation et dans le domaine scientifique, qui m'a permis d'être recrutée.
 

Quelle est votre mission ?

On ne m'a pas demandé simplement de choisir des outils et de concevoir des produits mais de créer, dans une communauté, une culture web 2.0.

En tant que responsable du système d'information, dans le cadre de l'infothèque, je dois choisir les systèmes qui permettront de constituer la documentation numérique. Nous élaborons le pré-cahier des charges du système d'information qui sera ouvert vers 2011. Je liste ce qui existe et ce que l'on pourrait combiner, tout en restant très ouverte sur les opportunités nouvelles, le produit étant amené à évoluer perpétuellement.

Je mène aussi un projet transversal : créer le site web de la Cité de l'eau sur un CMS (système de gestion de contenu) permettant l'écriture collaborative des pages du site. Aujourd'hui, nous sommes en phase d'écriture des contenus et l'ouverture du site aura lieu vers juin 2009.
 

Comment allez-vous promouvoir cette culture web 2.0 ?

L'initiation débute au sein de l'équipe de la Cité de l'eau. Nous incitons par exemple nos collègues à utiliser Del.icio.us, outil qui permet de partager ses tags appliqués à des produits documentaires, et à mettre en ligne dans des espaces communautaires internes les comptes rendus des conférences auxquelles ils ont pu assister pour capitaliser les connaissances de l'équipe.

Sur le site Internet de la Cité de l'eau, il y aura un administrateur pour chaque rubrique. L'un d'eux, par exemple, sera chargé de documenter l'histoire de l'assainissement. Il lui appartiendra de trouver d'autres contributeurs. Au nombre de huit aujourd'hui, ils devraient être trente à terme.

Dans le cadre des missions de l'infothèque, nous comptons utiliser notre activité de soutien aux actions de formation afin de renforcer cette culture de la collaboration. Dans la conception de notre futur système d'information, nous accordons également une grande importance à la simplicité, l'ergonomie et les possibilités d'appropriation de l'outil. Nous présenterons nos outils à tous les nouveaux arrivants, notamment les espaces permettant de déposer ses publications ou ses données.

Par la suite, lorsque le projet sera mis en place, les collaborateurs du SIAAP seront également incités à alimenter le site par des informations qui ne sont pas uniquement textuelles. On y trouvera des photos ainsi que des entretiens sonores, des films, des reportages, des documents numérisés et éventuellement commentés.
 

enlightenedLe Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (SIAAP) est un établissement public chargé de la collecte, du transport et de l'assainissement des eaux usées de 8 millions de personnes en agglomération parisienne. La Cité de l'eau, son centre de formation, s'est dotée récemment d'une infothèque dont l'ouverture au public est prévue en 2011. Ce centre de ressources a pour missions d'accompagner la formation et de développer une offre de services professionnels dans le domaine de l'assainissement. Un projet de mémoire et récit de vie est également en cours.

 


© L'Oeil de l'ADBS, M. B., juillet-août 2008

Rédigé par ADBS
Publication le 22 juillet 2008 - Mise à jour le 23 octobre 2008