×

Message d'erreur

La création de ce type de contenu est réservée aux bénévoles.

Portrait de bénévole : Vanessa Portut

Réseau pro

"La création du centre de documentation a été un véritable challenge !"


Vanessa Portut est responsable du centre de documentation du Centre national du costume de scène et de la scénographie créé en 2006 et situé à Moulins-sur-Allier en Auvergne.

Le musée a pour mission la conservation et la valorisation des fonds des trois institutions fondatrices : Bibliothèque nationale de France (département des arts du spectacle), Opéra national de Paris et Comédie-Française. Il rassemble environ 9 000 costumes de théâtres, d'opéras et de ballets ainsi que des toiles de décors et du matériel scénographique.
 

Comment êtes-vous arrivée au CNCS ?

J'ai pris mes fonctions au CNCS en octobre 2007, pour préparer l'ouverture du centre de documentation, prévue en mai 2008, presque deux ans après celle du musée. Le centre de documentation  traite de thématiques liées aux collections du musée : danse, art lyrique et musique, art dramatique et textile. Ses collections sont composées de monographies, périodiques, vidéos et photographies (par exemple, la Fondation Rudolf Noureev nous a fait don récemment d'une partie de ses archives photographiques, en cours de traitement) mais aussi de documents plus spécifiques comme des maquettes de costumes (Christian Lacroix, Franck Sorbier à titre d'exemple), des affiches, des programmes (de l'Opéra National de Paris). Le travail d'inventaire et de documentation est encore en cours. Un autre département, le service des collections, prend en charge la gestion des costumes qui, en tant qu'œuvres muséales, sont soumises aux normes d'inventaire du Service des Musées de France. Les logiciels utilisés pour la gestion documentaire et la gestion des collections sont différents (Skin Museum et Skin Libris) mais une passerelle existe qui permet de faire le lien entre les deux fonds.
 

Comment s'articule votre travail avec les missions du musée ?

En raison de la fragilité des costumes, le musée n'organise que des expositions temporaires et partielles de ses collections  à l'intérieur de ses murs mais les prête également pour des événements nationaux et internationaux (Japon, Singapour, Brésil, Roumanie, Russie). En tant que documentaliste, je travaille en interne pour mes collègues, essentiellement pour la recherche iconographique quand il s'agit de l'élaboration des catalogues d'exposition, mais aussi pour la programmation audiovisuelle du musée et la recherche de documentation imprimée. Nous recevons également au centre de documentation un public externe (scolaires, chercheurs, étudiants, artistes mais aussi toute personne intéressée par les thématiques de l'art du spectacle) puisque le centre de documentation représente un des rares pôles ressources dans ce domaine.
 

Aviez-vous une formation spécifique dans le domaine des arts du spectacle ?

Non, j'ai d'abord préparé un DUT Information-Documentation option Métiers du livre à l'université Paris V. Mais pendant mes études, j'effectuais des vacations à la BnF (Collections de sécurité et Bibliothèque-Musée de l'Opéra) où je me suis vraiment familiarisée avec le domaine du théâtre et de la danse. Puis, à l'issue de  l'obtention d'une maîtrise de lettres modernes, j'ai obtenu un emploi à l'Opéra national de Paris. Par la suite, j'ai été aide-documentaliste à la cour administrative d'appel de Paris ; et on m'a proposé ce poste au CNCS. C'était le grand saut dans l'inconnu car il s'agissait de la création d'un centre de documentation. Quand je suis arrivée, un certain nombre de documents appartenant aux différentes institutions fondatrices étaient entreposés sans aucun classement.

Il a d'abord fallu opérer des tris, effectuer du désherbage, etc. Les documents audiovisuels personnels, par exemple, posaient des problèmes de droit et certains ne pouvaient être accessibles au public. Après ce premier travail d'élimination et de classement, j'ai commencé à constituer les collections en m'adressant à différents prestataires selon le support  souhaité (imprimé, périodique ou audiovisuel). À l'heure actuelle, il est difficile de donner des chiffres exacts sur nos collections car tout n'est pas encore répertorié et nous sommes en pleine informatisation du fonds. L'ensemble du catalogue sera interrogeable en ligne sur notre site Internet au cours du 1er semestre 2011.
 

Vous êtes également animatrice du secteur Culture...

Effectivement, depuis la rentrée de septembre, nous essayons avec quelques collègues de faire revivre le secteur Culture de l'ADBS. Nous avons des projets, notamment des visites, pour le début de l'année 2011 et nous espérons vivement que d'autres professionnels de la culture nous rejoignent...
 

Centre National du Costume de Scène - EPCC
Vanessa Portut, responsable du centre de documentation
Quartier Villars
Route de Montilly
03000 Moulins-sur-Allier
documentation@cncs.fr
Tél.: (33) 04.70.20.76.20
Fax: (33) 04.70.34.23.04
www.cncs.fr
 


Rédigé par ADBS
Publication le 10 décembre 2010 - Mise à jour le 13 décembre 2010