Colloque international "La pratique de l'intelligence économique en Afrique : spécificités et limites"

22
novembre 2019

Argumentaire

Dans un contexte caractérisé par la mondialisation des marchés et le développement des technologies de l’information, l’intelligence économique s’est imposée comme un puissant outil au service de la compétitivité des pays et des sociétés. En effet, l’apport de l’intelligence économique réside dans sa capacité à mobiliser l’information stratégique, les compétences et les connaissances.

L’intelligence économique est considérée comme un outil d’aide à la décision ou une habileté à comprendre un environnement complexe afin de prendre la bonne décision.

Dans ce sens, savoir maîtriser son environnement est plus que vitale aussi bien pour les entreprises que pour les nations, dans une économie mondiale marquée par une guerre économique et informationnelle.

En Afrique, l’intelligence économique est perçue comme étant un impératif de premier plan pour les pays souhaitant s’insérer dans l’économie internationale. Il s’agit d’une composante essentielle du développement économique qui constitue l’un des enjeux d’intégration des pays de l’Afrique dans l’économie mondiale.

En effet, les acteurs de l’intelligence économique en Afrique visent à s’inspirer des expériences étrangères, à développer des initiatives africaines toute en tenant compte des spécificités culturelles.

Toutefois, peu d’articles scientifiques traitent de la pratique de l’intelligence économique ou de la veille stratégique dans le continent.

Afin de mettre le point sur les pratiques de l’intelligence économique en Afrique, l’Université Mohammed premier d’Oujda, la FSJES, organise un colloque international sur le thème : La pratique de l’intelligence économique en Afrique : spécificités et limites en partenariat avec le centre Africain de veille et d’intelligence Economique et le Centre de Recherche et de Développement de l’Oriental.

Le principal objectif de ce colloque international est de réunir des praticiens, des professeurs universitaires, ainsi que des doctorants et des jeunes chercheurs pour enrichir le débat sur les spécificités de la pratique de l’intelligence économique en Afrique et discuter l’apport d’un modèle d’intelligence économique africain.

Axes colloque

Les contributions peuvent porter sur les axes suivants :

  • Défis de l’intelligence économique en Afrique
  • Technologie d’information et Intelligence Economique
  • Intelligence économique et gouvernance du territoire
  • IE dans le secteur public
  • Knowledge Management
  • -ompétitivité des entreprises
  • Politiques d’intelligence économique
  • La veille technologique et l’innovation
  • Sécurité de l’Information
  • Analyse et traitement de l’information
  • Intelligence pays et intelligence Marché
  • Big Data et Open Data
  • De l’intelligence Economique à l’intelligence Artificielle
  • Intelligence territoriale
  • Intelligence économique et diplomatie économique
  • Intelligence économique et éthique
  • Cyberguerre et cyberattaque
  • Lobbying et Influence
  • Intelligence économique et commerce international

LA PARTICIPATION AU COLLOQUE EST GRATUITE