Accès direct au contenu

English flag English

Recherche avancée

ADBS
L'association des professionnels de l'information
et de la documentation


Vous êtes ici : Accueil > Accéder à la doc professionnelle > Nous avons lu...

Les Réseaux sociaux sont-ils nos amis ? / Éric Delcroix, Serge Proulx, Julie Denouël

publié le 26 septembre 2012

Paris : Le Muscadier, 2012. – 126 p. - ISBN 979 10 90685 04 8 : 9,90 €

DEBAT AUTOUR DES RESEAUX SOCIAUX

Analyse de Joachim Schöpfel

joachim.schopfel[at]univ-lille3.fr


Comme la météo, les réseaux sociaux ne laissent pas indifférent. On est pour, on est contre, on les subit, on s'y adapte, on en parle... Le moindre que l'on puisse dire, c'est qu'ils divisent. Voici, sous forme de controverse, une nouvelle contribution au débat.

L'argumentation en faveur des réseaux sociaux est portée par Éric Delcroix, formateur, blogueur, conférencier, enseignant à l'université de Lille 3 et auteur de nombreuses publications sur le Web 2.0 et ses métiers.

Sur trente-cinq pages, Éric Delcroix développe sa défense des réseaux sociaux, à partir d'une description des fonctionnalités, d'une comparaison avec d'autres applications sur le Web et d'une analyse des usages. Il met en avant l'intérêt des réseaux sociaux en tant qu'outils pour un usage privé et professionnel, sans en nier les risques et limites mais en soulignant la responsabilité de chacun pour son identité numérique, son e-réputation, ses traces sur Internet.

En face, Serge Proulx, enseignant-chercheur à l'université de Montréal et à Télécom ParisTech et expert des médias et usages des NTIC. Sur trente pages, Serge Proulx expose plusieurs arguments contre les réseaux sociaux, en particulier la marchandisation des activités sur le Web, le biais introduit par les algorithmes, la reproduction des disparités sociales et l'enchevêtrement des usages privés et professionnels.

En tant que médiatrice, Julie Denouël, maître de conférences à l'université de Montpellier 3, introduit cette controverse par quelques éléments de définition et conclut sur trois points : la critique des nouvelles techniques, la signification plurielle des réseaux sociaux en fonction des usages (outils, relations sociales, etc.) et le besoin de formation et d'information des usagers.

L'intérêt de ce petit livre est double : d'une part, le plan original de cette édition (dirigée par Jérôme Dallaserra, historien et épistémologue) permet d'analyser le discours pour et contre les réseaux sociaux en direct et à la source, la confrontation entre l'expérience, l'empirisme et l'expertise et l'étude critique du contexte social et économique. D'autre part, et pour la même raison, ce livre se proposera comme source primaire pour un usage didactique chaque fois qu'il sera question des réseaux sociaux dans un cours ou un stage de formation, face à des élèves, des étudiants ou professionnels.






Rédigé par ADBS

mise à jour le 26 septembre 2012


L'ADBS sur les réseaux sociaux

NOUS SUIVRE
    

PARTAGER CETTE PAGE

haut de la page

ADBS.fr - Site du premier réseau européen de documentalistes