Accès direct au contenu

English flag English

Recherche avancée

ADBS
L'association des professionnels de l'information
et de la documentation


Vous êtes ici : Accueil > Accéder à la doc professionnelle > Nous avons lu...

Les Réseaux sociaux d’entreprise / Anthony Poncier

publié le 26 décembre 2012

Paris : Diateino, 2012. – 251 p. - (101 questions). – ISBN 978-2-35456-042-3 : 13 €

LE RSE COMME FACTEUR DE CHANGEMENT

Analyse de Joachim Schöpfel

joachim.schopfel[at]univ-lille3.fr

 

De plus en plus d'entreprises et d'administrations s'intéressent aux applications du Web 2.0 et se lancent dans un projet de réseau social d'entreprise (RSE). Pour tous ceux - chefs de projet, salariés, cadres, stagiaires, étudiants - concernés par un tel projet, les éditions Diateino ont publié ce petit livre utile et profitable. En 101 questions, le livre aborde les aspects essentiels, passant des notions de base et des nouveaux outils et usages numériques à la préparation et au planning d'un projet RSE, aux impacts organisationnels et managériaux, au déploiement et à l'animation du réseau après la phase projet.

Le livre est utile pour le débutant qui veut se faire une idée sur la réalité des réseaux sociaux en général et sur leur place et fonction au sein d'un organisme. Il apprendra la différence entre un réseau social, un réseau social professionnel et un RSE qui s'adresse uniquement aux parties prenantes d'une entreprise ou administration, dont l'usage est tourné « vers les activités de l'entreprise et ses processus business » et dont l'accès est intégralement géré par l'organisme lui-même, ce qui garantit la protection et la confidentialité des données. Le lecteur-débutant apprendra également à faire la différence avec l'intranet (communication descendante, logique de stock) et le RSE (circulation de l'information, logique de flux).

Mais le livre profitera également aux responsables ou membres d'un tel projet. Il servira de fil rouge, de manuel ou guide pour se retrouver, pour clarifier le contexte, préparer le lancement, mener les travaux de mise en place, évaluer l'avancement et, surtout, pour communiquer, informer, convaincre. Son format et son style sont faits pour la communication. Les définitions et explications sont précises et claires, et le sommaire en forme de questions aide le lecteur pressé à trouver rapidement ce qu'il recherche.

L'auteur, expert en intelligence économique et management stratégique, est directeur du « social business » chez MSLGroup, filiale du groupe Publicis dans le domaine des réseaux et événements et de la communication stratégique. Il est également associé chez Publicis Consultants Net Intelligenz et blogueur engagé sur tout ce qui touche aux médias sociaux, à la collaboration sociale, au « management 2.0 » et aux RSE1.

Voici, pris au hasard, quelques-unes des 101 questions : « Pourquoi avoir un sponsor ? Faut-il un ou plusieurs RSE dans l'entreprise ? Qu'est-ce qu'un RSE au format libre ? Qu'est-ce qu'un chief community manager ? Quelle gouvernance pour le RSE ? Pourquoi donner une identité au RSE ? ». La présentation du livre incite à feuilleter, elle ne se prête pas à la lecture linéaire. Davantage encyclopédique que narratif, ce petit livre trouvera sa place sur les bureaux, les tables de réunion, à côté des claviers.

Cette année, nous avons vu plusieurs étudiants en master partir travailler en entreprise sur la mise en place d'un tel RSE destiné à remplacer en partie ou totalement l'intranet et la gestion des documents. Est-ce toujours la bonne solution ? La réponse à cette question dépendra aussi de la préparation et la gestion du projet, du management du changement et de la communication. Sans négliger la technologie, le livre met l'accent à juste titre sur cet aspect et se termine par trois témoignages qui servent d'illustration à cette approche.


Rédigé par ADBS

mise à jour le 17 janvier 2013


L'ADBS sur les réseaux sociaux

NOUS SUIVRE
    

PARTAGER CETTE PAGE

haut de la page

ADBS.fr - Site du premier réseau européen de documentalistes