Accès direct au contenu

English flag English

Recherche avancée

ADBS
L'association des professionnels de l'information
et de la documentation


Vous êtes ici : Accueil > Accéder à la doc professionnelle > Nous avons lu...

Les Livres dans l'univers numérique / Christian Robin ; avec la participation de François Rouet

publié le 24 novembre 2011

Les Livres dans l'univers numérique / Christian Robin ; avec la participation de François Rouet. - Paris : Direction de l'information légale et administrative, 2011. - 155 p. - (Les Études de la Documentation française, ISSN 1763-6191). - ISBN 330-3-331-95339-5 : 14,50 € (version imprimée) ou 8 € (version électronique)

Il convient d'accorder une grande attention au titre de l'ouvrage proposé par Christian Robin : il ne s'agit pas en effet d'une nouvelle parution sur « le(s) livre(s) numérique(s) » mais bien d'une étude sur les livres, dans l'univers numérique. Autrement dit l'auteur - qui au passage nous rappelle une prophétie savoureuse datant de ...1892, citée par Michel Melot dans son ouvrage sur la mort du livre et selon laquelle l'enregistrement du son sonnerait bientôt la fin de l'invention de Gutenberg - , loin de s'inscrire dans le courant de la mort annoncée du livre papier, nous invite à réfléchir sur les mutations et les transferts qui affectent non seulement le livre, mais l'ensemble des produits d'édition et, encore au-delà, des industries culturelles.

Fin connaisseur du monde de l'édition et compilant de nombreuses données récentes sur l'évolution des marchés et celle de l'environnement du livre, Christian Robin invite à une réflexion mesurée sur les évolutions de l'objet lui-même (le livre) et de ses procédés de fabrication au sens large (incluant donc aussi bien le processus éditorial que la chaîne technique).

Pour ce faire, il consacre une bonne partie de son ouvrage à un rappel historique, toujours utile, concernant l'évolution des formats et des chaînes techniques des ouvrages (rappelons que, bien avant que l'on parle de e-book, ouvrages et magazines étaient composés informatiquement à travers les systèmes éditoriaux, le balisage SGML, la PAO, etc.), ainsi que la refonte des marchés opérés sous la pression de l'innovation technique.

En évoquant « Les livres dans leur environnement » (chapitre 3), Christian Robin envisage, en un panorama rapide mais dense, la plupart des problématiques que rencontrent aujourd'hui auteurs, éditeurs, libraires et professionnels de l'information : la question de l'accès, du droit d'auteur, de la gratuité...

On peut ensuite aborder les « Questions actuelles » (chapitre 4) et faire un tour d'horizon de toutes les problématiques qui touchent plus particulièrement au livre numérique, cette fois considéré comme un support particulier et une déclinaison de l'objet livre en général. L'auteur reprend ici un certain nombre de questions qui sont en débat non seulement dans le monde professionnel, mais également dans le domaine de la recherche académique (Christian Robin est maître de conférences en communication à l'université deParis-13) et qui restent encore, à bien des égards, des questions ouvertes. Comment le passage aux formats numériques influe-t-il sur les modes d'écriture, les modes de lecture, la normalisation des textes, quel est le rôle des métadonnées ? Loin d'être purement théoriques, ces questions rejoignent fortement les considérations sur le marché du livre et de l'édition qui terminent l'ouvrage. Il y va en effet de l'avenir d'une profession et d'une filière qui doit réinventer ses pratiques et ses objets pour pouvoir vivre les tournants technologiques qui, selon Christian Robin, tiennent plus de la mutation obligée que de la « fin de l'histoire ». Comme dans toute époque de forts changements socio-techniques, la question des déplacements (notamment ici des acteurs traditionnels vers les nouveaux acteurs de la chaîne du livre que sont les Amazon et les Google) est posée avec une acuité particulière.

La principale qualité de cet ouvrage est de toujours mettre en relation l'univers direct du livre avec l'ensemble des domaines qui contribuent à le faire vivre et circuler dans la société : le monde de l'édition proprement dite, bien sûr, mais aussi les bibliothèques, les librairies, sans oublier l'usager et l'évolution de ses comportements. On y trouvera donc à la fois une mine de données objectives et une invitation à la réflexion de fond, fort utile pour éviter les déclarations définitives qui ne sont, le plus souvent, que des erreurs de perspectives.

 DominiqueCotte


Rédigé par ADBS

mise à jour le 24 novembre 2011


L'ADBS sur les réseaux sociaux

NOUS SUIVRE
    

PARTAGER CETTE PAGE

haut de la page

ADBS.fr - Site du premier réseau européen de documentalistes