Accès direct au contenu

English flag English

Recherche avancée

ADBS
L'association des professionnels de l'information
et de la documentation


Vous êtes ici : Accueil > Accéder à la doc professionnelle > Nous avons lu...

Le Développement de l’intelligence informationnelle : les acteurs, les défis et la quête de sens / sous la dir. de Danielle Boisvert

publié le 28 novembre 2011

Le Développement de l’intelligence informationnelle : les acteurs, les défis et la quête de sens / sous la dir. de Danielle Boisvert. – Montréal : Les Éditions Asted, 2010. – 219 p. – ISBN 978-2-923593-18-3 : 26 €

Danielle Boisvert, bibliothécaire à l'Université du Québec en Outaouais (UQE), nous propose un ouvrage collectif correspondant aux différents regards d'acteurs canadiens francophones du secteur des bibliothèques et de la documentation sur un sujet particulièrement important en sciences de l'information et de la documentation : celui du développement de l'intelligence informationnelle et des compétences associées, en insistant sur la formation et la notion de situation d'information.

La plupart des auteurs reviennent sur la notion d'intelligence informationnelle, en anglais information literacy, définie par l'American Library Association (ALA) comme la « capacité d'identifier un besoin d'information, de localiser les sources d'information, d'évaluer et d'utiliser efficacement l'information nécessaire pour prendre une décision ou résoudre un problème précis » et ensuite sur sa déclinaison en compétences informationnelles. La France préfère la notion de « culture de l'information ».

Viviane Paiement s'intéresse aux compétences informationnelles des élèves en milieu scolaire québécois, faisant le lien entre qualité des services de la bibliothèque et réussite des élèves. Daniel Marquis souligne l'importance de la formation documentaire dans les collèges.

Danielle Boisvert revient ensuite sur l'importance du développement des compétences informationnelles, comme source de pouvoir, avec toute la dimension de l'influence et d'échange. Diane St-Aubin prolonge cette réflexion sur les transformations suscitées par Internet (démocratisation du savoir) avec l'évolution du rôle des bibliothécaires vers celui d' « animateurs informationnels ».

Cécile Lointier insiste sur le rôle des bibliothèques publiques dans la société du savoir. Elles peuvent constituer un lieu d'intégration et de socialisation notamment pour des migrants. Leur rôle comme médiateurs, passeurs, guides, pour orienter les usagers qui ne les fréquentent pas spontanément vers la bonne source d'information est plus que jamais fondamental.

Cela doit se traduire par des formations variées, adaptées aux différents publics et à leurs besoins spécifiques et par la création d'outils novateurs et adaptés à chacun. Dès lors, pour Hélène Larouche, le défi est clairement posé pour les bibliothécaires universitaires: il s'agit, en rendant les sessions de formation plus intéressantes et interactives, de savoir s'adapter aux « digital natives » ou « génération Google » et leur donner envie de fréquenter les bibliothèques, ou de disparaître. François Pettigrew évoque ensuite le cas de l'éducation à distance, au cœur du changement des rôles traditionnels, notamment des enseignants.

Deux doctorantes, Edith Leclerc et Nathalie Mc Sween précisent la notion de compétences informationnelles, leur acquisition s'inscrivant dans un processus qui dépasse largement le simple apprentissage de techniques de recherche et de traitement documentaire, pour se construire dans la durée, la maîtrise de l'information étant l'une des « cinq habiletés essentielles » pour pouvoir intégrer le marché du travail dans la société du savoir. Pour Thierry Karsenti et Gabriel Dumouchel, former à la compétence informationnelle les enseignants actuels et futurs est essentiel.

Avec des regards complémentaires provenant de différents acteurs, l'ouvrage donne un panorama complet des enjeux du développement de l'intelligence informationnelle et des compétences associées correspondant au monde du savoir dans l'espace public au Québec Les enjeux et les perspectives sont largement transposables aux autres pays développés, en particulier à la France.

Christian Bourret
Christian.Bourret@univ-mlv.fr


Rédigé par ADBS

mise à jour le 28 novembre 2011


L'ADBS sur les réseaux sociaux

NOUS SUIVRE
    

PARTAGER CETTE PAGE

haut de la page

ADBS.fr - Site du premier réseau européen de documentalistes