Accès direct au contenu

English flag English

Recherche avancée

ADBS
L'association des professionnels de l'information
et de la documentation


Vous êtes ici : Accueil > Accéder à la doc professionnelle > Nous avons lu...

La Connaissance dans les entreprises / Aurélie Dudézert

publié le 25 septembre 2013

Paris : La Découverte, 2013. – 123 p. − (Repères ; 609). – ISBN 978-2-7071-7467-3 : 10 €

Analyse de Marie-France BLANQUET

mfblanquet[at]laposte.net

DE PROFONDES MUTATIONS EN COURS

Depuis les années 1990, l'économie dans l'entreprise est devenue une économie de la connaissance. La création de la valeur est, désormais, issue principalement des l'exploitation de la connaissance de l'entreprise et non plus de l'exploitation et de la transformation des ressources naturelles. C'est pour expliquer cette mutation que l'auteur, spécialiste du management des connaissances et des systèmes d'information, entreprend d'écrire cet ouvrage dense.

Son objectif est double : il s'agit d'alerter sur les profonds changements auxquels sont confrontées les entreprises ; la ressource « connaissance » remettant en cause la légitimité de la logique hiérarchique et la spécialisation des tâches. Mais il s'agit aussi de présenter, tout en les analysant, les modes de gestion de la connaissance présents ou à venir, leurs enjeux et leurs implications sur l'entreprise comme sur l'individu.

Pour atteindre ces objectifs, Aurélie Dudezert découpe son travail en trois principaux chapitres, illustrés d'études de cas judicieusement sélectionnées. Elles sont bienvenues pour permettre au lecteur de concrétiser les réalités implicites ou les idéologies des entreprises engagées dans la gestion des connaissances. Le cas de Walmart « impliquée dans le bien-être des populations » (p.74) ou celui des « googleurs », chouchoutés par leurs décideurs mais enfermés dans une liberté enchainée (p.78) sont particulièrement éclairants.

Le chapitre 1 au titre explicite : « La connaissance organisationnelle : gérer l'ingérable » présente le nouvel idéal de l'organisation de l'entreprise centrée connaissance 2.0. Le système de gestion des connaissances comme mode de gestion « classique » de la connaissance fait l'objet du chapitre II. Des tableaux récapitulatifs donnent des exemples de systèmes de gestion des connaissances dans différents secteurs d'activité et les clefs de leur succès - ou pas- . Ils aident bien à comprendre la spécificité de l'organisation 2.0. Le chapitre III ouvre la porte du futur en analysant l'origine et les implications de ce modèle organisationnel en émergence. Cela entraîne l'auteur à conclure sur une interrogation : Quel avenir pour la perspective connaissance en management ?

Le knowledge management ne rentre pas réellement dans le champ d'activités des professionnels de l'information. Toutefois, ce travail bien documenté, comme le prouvent les repères bibliographiques proposés, devrait intéresser le professionnel de l'information à double titre : comme salarié actif ou futur d'une organisation 2.0. Il est interpellé également car l'ouvrage lui confirme que « l'homme est un document comme les autres ». C'est ce que démontre bien Aurore Dudézert avec lucidité.


Rédigé par ADBS

mise à jour le 25 septembre 2013


L'ADBS sur les réseaux sociaux

NOUS SUIVRE
    

PARTAGER CETTE PAGE

haut de la page

ADBS.fr - Site du premier réseau européen de documentalistes