Accès direct au contenu

English flag English

Recherche avancée

ADBS
L'association des professionnels de l'information
et de la documentation


Vous êtes ici : Accueil > Accéder à la doc professionnelle > Nous avons lu...

Itinéraire d’une bibliothécaire / Catherine Petit, Martine Bosshardt ; préambule de Gérard Mordillat, préface d’Édith Chabot

publié le 26 septembre 2012

Paris : L’Harmattan, 2012. – 281 p. – ISBN 978-2-296-96200-2 : 29 €

RÉCIT D'UN ENGAGEMENT PROFESSIONNEL

Analyse de Sophie Ranjard

Écrire sur la rencontre entre deux professionnelles des bibliothèques et de la documentation est un dosage délicat entre deux personnes : celle qui livre son itinéraire professionnel au sein des bibliothèques publiques de 1969 à 2008 et celle qui écoute, oriente, recadre les propos de la précédente.

Commençons par la bibliothécaire militante dont la vie professionnellejustifie le titre « Itinéraire d'une bibliothécaire » : Catherine Petit raconte son engagement en 3 phases :

« Au service du public » d'abord : en 1976, en tant que responsable d'une médiathèque de Seine St Denis, Catherine Petit innove avec une action culturelle forte auprès d'une population diversifiée et présente l'État comme un recours possible face aux difficultés relationnelles et gestionnaires avec une mairie PCF. Elle passe ensuite plus rapidement dans une bibliothèque du Val d'Oise où elle prend le temps de « se déplier » et, à partir de 1989, elle part pour la Cité des sciences et de l'industrie avec la responsabilité d'un secteur scientifique et de la médiathèque des enfants : l'auteure y livre les difficultés du management dans un milieu « affectif », à double culture, privée et publique, en parallèle avec l'informatisation des catalogues et des vidéodisques.

Ensuite, en 1994, l'accès à « la plus grande, au Saint des Saints professionnel ». Catherine Petit nous rappelle l'ouverture de la bibliothèque François Mitterrand, avec les difficultés propres au bâtiment, au système informatique pas totalement opérationnel à l'inauguration, et sa position de « territoriale » pas toujours bien vue au sein de la BNF. Nous sommes à l'heure de la montée en charge d'Internet, puis de l'accès à des bases numériques en ligne à la bibliothèque du CNAM où elle arrive en 2001.

Enfin, en 2004, un « retour aux sources à hauts risques à l'Université déplacée » : à Paris 8-St Denis, on perçoit les difficultés de l'équipe en place, mais aussi la beauté du bâtiment de Pierre Riboulet et le rôle positif des premières enquêtes auprès des publics.

Catherine Petit fait partie de la génération qui s'est construite un itinéraire professionnel parce que c'était évident qu'il fallait non seulement travailler après ses études mais encore donner du sens à son travail, être en contact permanent avec les publics, travailler en équipe et se positionner dans une dynamique de changement.

Mais ce qui nous a tout autant passionnés, c'est le travail fin et discret de l'intervieweuse, Martine Bosshardt, celle qui sait écouter, intervenir très modérément, de façon non-directive et, malgré tout, efficace. Elle est celle qu'on entend peu, mais au fond très présente par la compréhension qu'elle a du vécu professionnel des bibliothèques, des milieux politiques, des relations avec les élus pour le compte desquels elle a travaillé de nombreuses années, des évolutions des technologies documentaires et de la montée d'Internet.

Au-delà d'un itinéraire professionnel engagé dans des projets multiples, que retenir in fine de cet ouvrage ? Qu'il faut savoir saisir des opportunités puis les assumer, que le management d'équipe apporte des satisfactions mais aussi des embûches et que le dévouement à son travail a peut-être des limites. La trame de l'ouvrage est chronologique, illustrée par des encarts thématiques qui constituent autant de pauses dans la lecture et peuvent être lues à part. Un seul regret léger sur la forme de l'ouvrage : quelques photos auraient été bienvenues, notamment la bibliothécaire en « tailleur vert » sur les photos de Monod-la-Forêt en 1988 et l'insertion des bâtis dans la cité.



Rédigé par ADBS

mise à jour le 27 mars 2013


L'ADBS sur les réseaux sociaux

NOUS SUIVRE
    

PARTAGER CETTE PAGE

haut de la page

ADBS.fr - Site du premier réseau européen de documentalistes