Accès direct au contenu

English flag English

Recherche avancée

ADBS
L'association des professionnels de l'information
et de la documentation


Vous êtes ici : Accueil > Accéder à la doc professionnelle > Nous avons lu...

Évolutions sociotechniques des bibliothèques numériques / sous la dir. de Fabrice Papy

publié le 12 juin 2012

Paris : Hermès Science Publications : Lavoisier, 2011. – 206 p. – (Traité des sciences et techniques de l'information, ISSN 2104-709X. Série Environnements et services numériques d’information). – ISBN978-2-7462-3145-0 : 65 €

De "fabuleuses machines techno-documentaires"

Cette publication récente des éditions Hermès rassemble, sous la direction de Fabrice Papy (Nancy Université - LORIA), un peu moins d'une dizaine de contributions de chercheurs, auteurs ou praticiens en sciences de l'information afin de nous faire partager les évolutions actuelles des bibliothèques numériques après un bref rappel de leur histoire. Plusieurs angles sont abordés : l'utilisateur, les collections et ressources, les techniques d'accès à l'information. Comme l'indique Fabrice Papy dans la préface : « Les contributions de cet ouvrage sont quelques-unes des pistes de réflexion qu'il serait souhaitable de garder à l'esprit dans tout projet de bibliothèque numérique dans le but d'éviter que ces fabuleuses machines techno-documentaires, au service de l'information et de la connaissance, et à l'usage de tous, ne soient reléguées au rang des dépôts numériques, extensions méconnues des usagers des bibliothèques traditionnelles. »

 

Dans cet ouvrage concis mais dense, les thèmes suivants sont débattus : le point de vue de l'utilisateur et la navigation (Alexandra Caccia - consultante en ergonomie, Paris) ; les sites ressources avec un angle médiation et le Web 2.0 (Geneviève Vidal - Université Paris-Nord) ; les logiciels libres dans les bibliothèques françaises (Claire Scopsi - INTD-CNAM, Paris) ; les collections numériques (Frédérique Peguiron - Université Nancy 2) ; les internautes des bibliothèques publiques (Muriel Amar, Agnès Camus-Vigué, Christophe Evans, Françoise Gaudet - Bibliothèque publique d'information, Paris) ; le multilinguisme et l'accès aux ressources (Christian Fluhr - Cadege/Geol Semantics) ; et enfin, l'indexation de la musique (Jean Debaecker, Wihad Mustafa El Hadi - Université Charles de Gaulle - Lille 3).

 

Les bibliothèques numériques actuelles- vues en tant que « dispositifs documentaires » par F. Papy - ont atteint un haut degré de développement et de sophistication en matière technologique. Destinées à un public large aux profils variés et difficiles à saisir parfois, elles doivent évoluer de manière constante, notamment au niveau technologique, ce qui n'en constitue pas la moindre difficulté. L'environnement numérique est de plus en plus vaste, et offre des possibilités d'échanges et de partage quasi infinies. Les réseaux sociaux et leurs millions de membres, les plates-formes de partage (photos, vidéos) voient se développer des usages fondés sur la participation : les communautés virtuelles se mettent en place et modifient les rapports entre virtuel et présentiel. Dans un contexte où technologies et activités sociales se mêlent étroitement, les bibliothèques numériques ont toute leur place.


Jean-Philippe Accart

jpaccart@gmail.com





Rédigé par ADBS

mise à jour le 12 juin 2012


L'ADBS sur les réseaux sociaux

NOUS SUIVRE
    

PARTAGER CETTE PAGE

haut de la page

ADBS.fr - Site du premier réseau européen de documentalistes