Accès direct au contenu

English flag English

Recherche avancée

ADBS
L'association des professionnels de l'information
et de la documentation


Vous êtes ici : Accueil > Accéder à la doc professionnelle > Nous avons lu...

Bibliothèque

A Handbook of Ethical Practice. A practical guide to dealing with ethical issues in information and library work

publié le 23 janvier 2015

David McMenemy, Alan Poulter & Paul F. Burton. - Chandos Publishing, 2007. - 153 p. - ISBN : 978-1-84334-230-8 (Print) : 50,00 €

Analyse de Joachim SCHÖPFEL

joachim.schopfel[at]univ-lille3.fr


ÉTHIQUE ET DÉONTOLOGIE DES MÉTIERS DE L'INFORMATION

Une mère de famille s'inquiète des lectures de sa fille adolescente. Un collègue a observé des pratiques douteuses en salle de lecture d'une bibliothèque universitaire (accès à des sites pornographiques, téléchargements, etc.) et suggère davantage de surveillance. Un lecteur demande à emprunter un rapport marketing pour faire une photocopie pour son travail. Un mineur veut emprunter un DVD de la section adulte. Après des élections, une nouvelle équipe municipale souhaite « donner un bon coup de balai » dans la bibliothèque publique.

Comment réagir ? Comment faire ? Ces situations mettent en jeu des lois, réglementations et compétences professionnelles, mais plus encore elles font appel à des convictions, valeurs et principes déontologiques. Sans parler des intérêts liés à la carrière professionnelle. Parfois la réponse est simple ou s'impose d'elle-même. Souvent, la situation est plus compliquée : il n'y a pas la bonne solution, et il faut faire des choix entre plusieurs valeurs, intérêts et conséquences. De l'aide et de bons conseils sont alors bien venus.

C'est l'objectif de l'ouvrage de trois auteurs britanniques, tous enseignants-chercheurs avec une carrière dans des bibliothèques publiques et universitaires. Leur livre est construit en deux parties. La première propose une introduction à l'éthique des métiers de l'information, à partir des grands sujets qui font débat (liberté d'information, censure, données personnelles, vie privée, propriété intellectuelle, etc.). Le cadre de référence est le code éthique de l'Ifla [1] avec ses six clauses, y compris les relations professionnelles. Mais les auteurs font aussi la synthèse des codes déontologiques de plusieurs pays, et le lecteur pourra apprécier la variété mais aussi la convergence des différentes approches.

La deuxième partie contient 16 cas pratiques répartis en quatre chapitres : la mise à disposition de l'information, la propriété intellectuelle, la liberté d'information et la protection de la vie privée, la gestion éthique. Chaque cas représente une situation conflictuelle qui met en question la déontologique professionnelle. La situation est expliquée, et quatre options sont proposées, comme dans un questionnaire à choix multiples. À la fin du livre, le lecteur peut vérifier si son choix paraît éthiquement correct ou pas, dans la mesure où les auteurs analysent chacune de ces options du point de vue légal et éthique. On peut lire cette partie comme une sorte d'autoformation, avec des allers-retours et en comparant avec d'autres cas et sa propre expérience.

Pourquoi lire un livre vieux de huit ans ? Il n'y a pas eu mieux depuis (même si on attend un nouvel ouvrage de l'auteur principal, David McMenemy dans quelques semaines), et il n'y a rien de comparable en France. La liberté d'information et la liberté d'expression sont parmi les valeurs fondamentales de l'institution bibliothèque. Pourtant, l'attentat contre le journal Charlie Hebdo a montré que cette liberté doit être défendue. Il a montré également que la société civile est prête à se mobiliser pour cette liberté. Les bibliothèques sont au cœur de cette mobilisation, et les nombreux sites « hackés » dans les jours après l'attentat l'ont rappelé. La valeur des bibliothèques, c'est aussi les valeurs qu'elles représentent et qu'elles défendent. La réaction à l'attentat contre Charlie Hebdo risque d'entraver un peu plus ces libertés, pour des raisons de sécurité - un autre conflit éthique potentiel, auquel bon nombre de bibliothécaires américains ont dû faire face, suite au Patriot Act et à la surveillance imposée des usages et usagers.

Les professionnels de l'information et les étudiants sont extrêmement sensibles à ces questions. Le code Ifla fournit le cadre de référence, et ce livre peut servir de guide pour comprendre les enjeux. Huit ans après sa publication, il n'a pas pris de rides.

[1] www.ifla.org/files/assets/faife/codesofethics/frenchcodeofethicsfull.pdf




Rédigé par ADBS

mise à jour le 23 janvier 2015


L'ADBS sur les réseaux sociaux

NOUS SUIVRE
    

PARTAGER CETTE PAGE

haut de la page

ADBS.fr - Site du premier réseau européen de documentalistes