Accès direct au contenu

English flag English

Recherche avancée

ADBS
L'association des professionnels de l'information
et de la documentation


Vous êtes ici : Accueil > Manifestations ADBS > Matinées et journées d'étude

Métiers et compétences

17 avril 2015 : "Information et documentation : le métier dans tous ses états"

Journée d'étude : 17 avril 2015

Cap Digital
14, rue Alexandre Parodi
Salle R2
75010 Paris

***COMPLET***

Les métiers de l'information-documentation se transforment. Les entreprises et les organisations ont besoin de nouvelles compétences, de nouveaux profils de collaborateurs pour faire face à l'accroissement perpétuel des contenus informationnels, des données, des savoirs, pour organiser et relier les connaissances.

Afin d'appréhender toutes les évolutions de ce(s) métier(s) et d'envisager les perspectives qui se dessinent, nous vous  proposons de venir assister à la conférence : «  Information-documentation, le métier dans tous ses états », le 17 avril de 9h30 à 12h30, à Cap Digital.

En présence des co-présidentes de l'ADBS, Anne-Marie Libmann et Véronique Mesguich, de prestigieux auteurs et spécialistes du domaine, Jean-Philippe Accart, Bertrand Calenge (Enssib) et Benoît Habert (ENS Lyon), viendront vous faire part de leurs réflexions sur le sujet et dialoguer avec vous.


Organisée en partenariat avec les éditions du Cercle de la Librairie, cette matinée d'étude gratuite est réservée aux adhérents de l'ADBS.

Inscription sur le site (encadré orange en haut à droite).

Horaires : 9h30-12h30

Programme

  • Biographie
J.-P. Accart est documentaliste, responsable de la Bibliothèque de l'École hôtelière de Lausanne et titulaire d'un master en sciences de l'information (Enssib). Formateur, enseignant et consultant, il travaille depuis 1983 dans le secteur des sciences de l'information en France, puis en Suisse, à la tête de services d'information en vue de leur création et/ou développement. Actif au niveau associatif et sur les réseaux sociaux, il est également conférencier et auteur de plus de 300 publications et articles à destination des professionnels de l'info-doc ainsi que de 12 ouvrages à visée professionnelle.

  • Présentation de l'ouvrage
A la fois guide, synthèse et ouvrage de réflexion, la 4e édition du Métier de documentaliste est entièrement repensée et refondue pour s'adapter à la situation actuelle, tout en dégageant quelques pistes pour le futur. Avec toujours présent à l'esprit l'utilisateur, au coeur de l'action du documentaliste, l'ouvrage traite l'ensemble des techniques documentaires, intègre le droit de l'information, les notions de gouvernance, Open data, Big data, web de données et des objets. Les récentes approches de la recherche d'information, prolongée par la veille et l'IE sont développées. Reflet d'un métier en pleine évolution, cette édition dresse le portrait actuel du documentaliste dans toutes ses dimensions.

  • Présentation de l'intervention
Reconfiguration, disparition, bouleversement... Le métier de documentaliste subit des changements permanents. Afin de "reprendre la main", l'intervention souhaite développer et approfondir 5 tendances fortes du métier : la curation de données, la collaboration, la médiation, l'évaluation et la formation. Voit-on le passage du documentaliste à l'architecte de l'information ?
~~~~~~~~~~~~

Bertrand Calenge

  • Biographie
B. Calenge est directeur des études à l'Enssib. Il exerce son métier depuis 40 ans dans des contextes variés : bibliothèques départementales, ministère de la Culture, Institut de formation des bibliothécaires, BBF, BM de Lyon... Cette diversité lui a permis de nourrir de nombreux travaux autour des politiques documentaires, des services en bibliothèques et des compétences professionnelles. Il a publié Bibliothèques et politiques documentaires à l'heure d'Internet (2008), Les bibliothèques et la médiation des connaissances (2015).

  • Ouvrages
Ces 2 ouvrages constatent l'évolution profonde du contexte professionnel des bibliothèques : sous la pression de l'omniprésente information électronique, la fonction de stock documentaire de ces institutions cède le pas à une activité davantage tournée vers la facilitation de l'accès à l'information, mais aussi vers l'activité de production et de partage d'une information réappropriée et remodelée par les publics eux-mêmes. Cette évolution conduit à exiger des bibliothécaires des compétences avancées en matière de médiation d'information.

  • Intervention
La reconfiguration des métiers de bibliothécaire, d'archiviste ou de documentaliste s'accompagne de la multiplication bienvenue de points de rencontres entre ces professions. Si les contextes institutionnels restent distincts, il est intéressant de souligner les convergences entre outils et compétences, dans 3 domaines au moins : le traitement des (méta)données, le souci de conservation de la trace documentaire et la primauté de l'orientation usager dans les activités de médiation. Ces convergences conduisent à revisiter les formations initiales en France, à l'image de ce qui se fait dans d'autres pays.

Benoît Habert

  • Biographie

B. Habert est spécialiste du traitement du langage écrit. Il a été directeur-adjoint du TGE Adonis (2007-2009) et délégué Information et connaissance à EDF R&D (2009-2011). Professeur de linguistique informatique à l'ENS Lyon, il enseigne, au sein du master Architecture de l'information cohabilité entre l'ENS Lyon, l'université Lyon 1 et l'Enssib, les éléments de programmation web et d'organisation des données nécessaires à l'architecture de l'information.

  • Ouvrage

Architecture de l'information - Méthodes, outils, enjeux, De Boeck, à paraître en mai 2015.

L'architecte d'un bâtiment pense l'aménagement de l'espace physique pour que la vie soit pratique et agréable. De la même manière, l'architecte de l'information organise les espaces numériques pour y évoluer de façon utile et confortable, à l'heure où l'abondance informationnelle représente à la fois une promesse de valeur et un défi cognitif. L'approche « architecture de l'information » fait vivre une information partagée et propose une expérience utilisateur stimulante via les applications web, les applications mobiles et les dispositifs numériques émergents.
Cet ouvrage en présente les principales approches et méthodes, démontant les logiques des systèmes d'information contemporains. Il a été rédigé par un collectif d'enseignants francophones engagés, par ailleurs, dans le développement de formations initiales et continues et d'un MOOC démarrant début mai sur les mêmes questions.
 Table des matières et résumés des 9 chapitres

  • Intervention

L'architecture de l'information résulte de la rencontre de l'informatique, des sciences de l'information et du design d'expérience. Savoir structurer l'information, les données et les ressources documentaires fait partie des 6 compétences nécessaires à un architecte de l'information. Comment prendre en compte la place croissante des utilisateurs dans la classification des informations (folksonomies, traces d'usage) et le poids des classements opérés par les machines (moteurs de rechercher, organisation des affinités via les réseaux sociaux, web des données) ?



Contact programme : ADBS

mise à jour le 7 avril 2015


Recherche d'une manifestation ADBS

Recherche d'une manifestation ADBS

L'ADBS sur les réseaux sociaux

NOUS SUIVRE
    

PARTAGER CETTE PAGE

haut de la page

ADBS.fr - Site du premier réseau européen de documentalistes